(page optimisée pour une visualisation sur écran 1280 x 1024 pixels en pleine page) 

Noël 2004 et Nouvel An

(20 décembre 2004 au 2 janvier 2005)

 

Sommaire:

Nianing 3ème
Le voyage aller
Le séjour : le Domaine, les activités sportives, les copains, l'école Sacré-cœur
Les excursions : Quad en brousse
Encore une cerise

Album photos

   

Nianing 3ème   

Nullement découragé par les épisodes précédents au Domaine de Nianing, nous remettons ça tous les trois: réservation dès le mois de mai pour être sûr et, oui, si possible (merci Armande) ou aimerait la même case s'il vous plait! 

Lisbonne

Le voyage aller

Comme il n'y a toujours pas de vol direct depuis Genève, nous passons par Lisbonne où nous avons une escale de 8 heures : bonne occasion pour visiter la ville (sur l'impériale d'un bus pour touristes par 12° de température). Vers 22h nous reprenons l'avion pour Dakar. Un minibus nous attend et vers vers 5h du matin que nous arrivons enfin au Domaine après 18h de voyage. Comme nous ne sommes que 3  à arriver, Yannick n'est pas là mais le cocktail de bienvenue est au rendez vous.

Statue du bar de la plage

Le séjour

Donc retour à la case 254 (voir page "Nianing, le retour"). Évidemment, pas de temps perdu, nous avons nos marques et dès le premier jour, les activités se remettent place : tennis, volley et natation pour les parents; mini-golf, équitation, tennis et échecs pour le gamin. Les animateurs et moniteurs que nous connaissons sont toujours là sauf Monsieur Dia et le "petit" Moussa qui a marié une Française. Salut Marcel, salut Diouf! Enfin, nous retrouvons avec plaisir Guitou et son piano magique qui comme à Noël dernier animera nos soirées avec toujours la même fantaisie. On était un peu inquiets de la cohabitation des "all inclusive" et des autres (dont nous). Finalement, chacun son bar et tout se passe bien.

 

 Animation sur la plage le jour de Noël

                                

Les activités sportives

Le matin tennis avec Coco puis nage jusqu'à la barque aux mouettes et l'après-midi à 17h cours avec Marcel pour moi et des matches en simple ou en double pour Corinne. Le soir, entraînement au lever de coude avec cocktails variés

Guitou et Coco attendent le court avec Cher

Les copains

Ah, là on retrouve l'ambiance des vacances scolaires: des parents actifs, des enfants de tous ages, ce qui n'exclut pas naturellement les pénibles et les grincheux, mais qui noyés dans la masse finissent par passer inaperçus. Quand même les serviettes sur les transats autour de la piscine dès 7h du matin, ça fait sourire (en plus, nous en s'en fout, on est plage et mer). Et dans le tas, plein de gens sympas : les voisins de table, les collègues du tennis, les fondus du volley (mention spéciale pour "l'intervenant" Gregory Gagliano et son alcoolyte Clément), la tribu Fraizy, notre pote Guitou et puis tous ceux qui nous sourient ou qui nous lancent un sourire complice ou une vanne au passage.

Coco et "l'intervenant"

Vue du resto plage depuis le bar

Regardez bien, ce bassin a disparu entre mars 2004 et Noël!

Thierry, notre chef cuistot

Quad en brousse

Bon, on est bien au Domaine mais il faut quand même sortir un peu! Donc, promenade en quad. Cette fois on loue au "Girafon" à Nianing (c'est Bruno qui nous a pistonné: 20000 CFA le quad). Pour 1000 CFA on se fait emmener au village en voiture à cheval et on se paie une ballade à 3 avec un guide. Je suis derrière avec le gamin casqué et lunetté et je prends de la poussière plein les mirettes (en mars je prendrais mes lunettes de moto!). C'est quand même extraordinaire: on sort du domaine et on se retrouve dans l'Afrique éternelle (ou presque) avec les villages de cases et les gamins qui courent après nous tout dépenaillés en criant "cadeau". On ne peut pas s'arrêter, il y en a trop. Bien sûr, ça nous fait gamberger et le soir on aura un peu de mal à s'endormir dans notre case climatisée.

Départ pour le quad

Devant des baobabs

Puits en brousse

Retour par la plage

L'école Sacré-cœur

Notre copain Diouf de l'animation est natif de Nianing. En parlant de choses et d'autres avec lui, on lui dit qu'on aimerait bien faire quelque chose d'utile pour le village. Coco a amené quelques livres scolaires et quelques cahiers et Diouf nous propose de nous emmener rencontrer le directeur de l'école du Sacré-cœur. Donc le lendemain il nous emmène dans sa 405, une jeunesse qui doit même pas avoir 15 ans d'âge, jusqu'au bureau du directeur d'école Paul Pama Marone où trône un PC du siècle dernier et nous discutons des possibilités. Finalement le parrainage d'enfants nous tente et on se met d'accord de revenir lorsque l'école sera ouverte pour décider avec lui des enfants à parrainer ( 36000 CFA par an, c'est le tarif pour enfants riches). Il nous laisse son e-mail (maronepama@yahoo.fr) et les coordonnées de l'école : Ecole Sacré-coeur Nianing BP701 - M'Bour (00 221 957 22 11).

 

Encore une cerise

Là, vous allez penser que trop c'est trop, mais c'est pourtant vrai, nous avons ENCORE gagné un séjour gratuit au Domaine à la tombola de Noël. D'accord, cette fois c'est sans le vol, mais quand même. Sur les 15 lots offerts, 2 séjours: nous sommes tirés au sort les derniers alors que le 2ème séjour est le seul lot qui reste! ça fait jaser : gagner 2 fois de suite c'est du jamais vu, mais finalement les gens ont l'air contents pour nous. Donc, on essaie de prolonger le séjour d'une semaine mais le village est plein et nous décidons donc de revenir vers Pâques  avec la gamin pour une dizaine de jours. Anne Fraizy nous trouvera un vol sur Air Sénégal à son retour en France et Armande (Mme Apo!) nous confirme son accord pour la période du 26 mars au 5 avril. Bon, quand on fait les comptes, il nous faut quand même rajouter 3 fois le prix du séjour pour couvrir le vol et toutes les extensions ajoutées, mais ça nous donne un bonne raison de revenir et finalement c'est ça qui compte.

 

 

L'album photo

Album photos

Retour